TOP SECRET : LA DATE DU PROCHAIN CONFINEMENT!

Lundi 25 janvier 21

Comme plusieurs centaines de tweetos, mon pote Lambda est en mesure de nous annoncer à l’avance la date et les modalités du prochain confinement : il commencera demain matin et il durera 8 ans.

Lambda tient ces informations d’un ami intime de la belle-sœur de la boulangère de monsieur Castex.

Il paraîtrait aussi que toutes les entreprises seront fermées, sauf les théâtres, les cinémas, les bars et les restaurants. Porteront le masque uniquement ceux qui n’ont rien à dire, ceux qui sont ministre de l’éducation nationale ou ceux qui ne se lavent pas les dents. Le vaccin sera remplacé par un ou deux verre de rhum , une équipe de pointe de l’institut Pasteur ayant découvert après une année de recherche acharnée qu’aucun des variants du virus ne supportait un taux de 0,80 gr d’alcool dans le sang. Pour lutter contre la crise économique, le gouvernement multipliera par cent le salaire des aide soignants et divisera par mille les dividendes des actionnaires, de manière à faire un premier pas vers un rééquilibrage nécessaire entre la rétribution des utiles et celle des inutiles.

Mais, pour toutes ces mesures, Lambda est moins sûr : d’après la boulangère, il y aurait encore des discussions au plus haut sommet de l’État.

UN SIMPLE BONUS

Dimanche 24 janvier 21

Premier anniversaire d’un cas COVID en France. Le professeur Lescure, qui l’a accueilli à l’hôpital, est l’invité du journal de 13 heures sur France Inter : il se déclare contre ce troisième confinement dont le gouvernement laisse fuiter depuis quelques jours l’annonce. Selon lui, il est temps de ne plus subir l’épidémie, mais de l’affronter activement, de rouvrir les lieux de vie, les facs et les lieux culturels, en ciblant le confinement sur les vieux et les personnes à risque. Il est temps de prioriser les jeunes par rapport aux vieux. Il affirme qu’il faut être prêt à accepter qu’au-delà de 80 ans, la vie ne soit qu’un simple bonus, et ne pas fermer entièrement la société pour garantir à tout prix ce bonus (comme s’il était un droit?).

Le citoyen Lambda se souvient qu’il y a quelques mois, Macron, lors de sa première intervention avait balayé cette thèse d’un revers de manche, au nom de la solidarité entre les générations, dans un assentiment à peu près général.

Sommes-nous prêts à affronter les conséquences de ce changement de priorisation ?

Lire la suite UN SIMPLE BONUS