L’ILE AU TRESOR

Vendredi 11 octobre 19

Lundi dernier, journée traditionnelle de projection « Lycéens au cinéma » à l’espace 1789 de Saint-Ouen. Les cinéphiles du lycée déjeunent tous ensemble au « Montmartre », le petit resto près de l’église. Le professeur Normal se dit qu’il est heureux de faire partie de cette petite équipe qui prend plaisir à se retrouver et à parler cinéma.

L’année dernière, il avait été littéralement ébloui par Makala, le documentaire d’Emmanuel Gras. Cette année, il a un coup de cœur pour L’île au trésor de Guillaume Brac : un autre documentaire, sorti l’année dernière, en 2018, et qu’il avait manqué à l’époque. Brac filme la saison d’été dans la base de loisirs populaire de Cergy, regardant et écoutant les ados dragueurs, les enfants resquilleurs, les familles, les adultes solitaires, les gardiens, les animaux, le lac, le soleil, la pluie.

Lire la suite L’ILE AU TRESOR

DOWNTON ABBEY, LE FILM

Samedi 28 septembre 19

Quinze jours qu’ils ne se sont pas vus, depuis le Klapisch. Alex en déplacement, Sarah attendant peut-être qu’il l’appelle. Ce qu’il fait, à plusieurs reprises, parce que même un type aussi prudent que lui ne va quand même pas s’interdire de téléphoner quand il en a un peu trop envie.

Ils se retrouvent une troisième fois au ciné. Et, pour la troisième fois, ils ont renoncé à aller voir le Desplechin. Avec une timidité qu’il ne lui connaissait pas, Sarah lui a avoué, qu’elle était fan de la série « Downton Abbey » et que…

Lire la suite DOWNTON ABBEY, LE FILM

LE GRAND CALUMET DE LA PAIX

Vendredi 27 septembre 19

Le professeur Normal travaille actuellement avec ses Premières sur « Des Cannibales » et « Des Coches », les deux essais de Montaigne consacrés aux Amérindiens : «Notre monde vient d’en trouver un autre ».

Il entend parler de la mise en scène des Indes Galantes de Rameau que propose actuellement le jeune Clément Cogitore et une chorégraphe, Bintou Dembélé à l’Opéra Bastille. Et notamment de la quatrième entrée, consacrée aux Sauvages du Nouveau Monde.

Il tombe sur cette vidéo où, il y a deux ans, Cogitore avait réussi à se faire prêter la grande scène de l’Opéra Bastille pour y organiser une rencontre détonante entre le martial baroque de Rameau, son « Grand Calumet de la Paix », et des danseurs de KRUMP, cette danse de défi née dans les ghettos américains à la fin des années 90, au moment du tabassage de Rodney King.

Lire la suite LE GRAND CALUMET DE LA PAIX