REINVENTER L’ETAT

Lundi 6 juillet 20

« Un nouveau gouvernement, ah bon, vraiment? » me demande avec ironie mon vieux pote, le citoyen Lambda. « Et tu en attends quelque chose?

Ce qui est clair désormais, c’est que l’État n’a de valeur que s’il ne limite pas sa fonction à favoriser la liberté d’entreprendre (comme ont cherché à nous le faire croire les théoriciens libéraux de la Société secrète du Mont-Pélerin depuis presque 75 ans qu’ils sévissent).

L’État a pour fonction d’organiser une redistribution des richesses, qui crée de l’égalité, et une utilisation des richesses, qui promeut un développement durable, garantit des services publics forts et permet ainsi une fraternité réelle entre les citoyens (pas seulement des applaudissements à vingt heures et les médailles pieuses distribuées si généreusement par l’ex porte-parole du gouvernement).

Nous découvrons, en ce début du XXIe siècle, que l’État a aussi pour fonction de nous permettre d’aborder bien préparés les catastrophes à venir et donc de les anticiper.

Sinon, à quoi bon l’Etat ?

Or, peut-on faire confiance à ce libéral de formation qu’est Emmanuel Macron pour mener la réinvention nécessaire de notre Etat ? Qui peut le penser ? Il aurait beau nommer 36 nouveaux gouvernements à la file, est-ce que ce ne serait pas toujours pour faire la même politique ? »

Il soupire : »Ce gouvernement Castex n’est pas nommé depuis deux jours et on peut déjà se dire : encore deux ans de perdus! Mais on va s’y mettre quand?