MES PETITS THEATREUX CONFINES

Mardi 30 juin 20

Lorsqu’au mois de Septembre, Denis et moi nous avions proposé aux élèves de l’option théâtre de travailler sur le thème de la catastrophe, nous ne savions pas à quel point les évènements allaient nous donner raison. Nous étions en train de préparer notre montage de textes lorsque le confinement est venu tout interrompre. Les élèves ont été super contents de ne plus aller au lycée et en même temps tristes d’être privés de la possibilité de monter en fin d’année sur le haut plateau du Théâtre 71.

Nous nous sommes dits qu’il fallait leur proposer quelque chose d’autre pour continuer à être créatifs tous ensemble alors que nous étions enfermés chacun de notre côté. Nous leur avons proposé de tourner des petites pastilles vidéo pour mettre en jeu (au sens fort du terme) cette expérience contraignante.

Lire la suite MES PETITS THEATREUX CONFINES

LA VAGUE VERTE (ET SES LIMITES)

Dimanche 28 juin 20

Lyon, Bordeaux, peut-être Marseille, beaucoup d’autres métropoles gagnées par les écologistes et, à Paris, une maire rose de plus en plus verte. Le citoyen Lambda jubile du résultat inespéré pour lui des municipales 2020. Mais il n’a pas besoin de moi pour nuancer, il le fait de lui-même : 

Lire la suite LA VAGUE VERTE (ET SES LIMITES)

DIFFERENTES FINS DE LA MEME PERIODE

Samedi 27 juin 20

J’ai saisi lundi dernier que cette étrange période était bien terminée en entendant les enfants de l’école primaire voisine crier dans la cour : ils étaient manifestement tous de retour (et je me suis rendu compte qu’ils m’avaient manqué). Lambda, c’était un peu plus tôt, en entendant deux automobilistes s’insulter. Ulysse, ce sera ce soir, en retournant au ciné, même s’il n’y a pas grand-chose à voir. Le simple fait de s’asseoir dans une salle de cinéma devient une perspective délectable en soi.

Que va-t-il rester de tout ça, à part l’habitude de sortir un masque de son sac pour le mettre sur son nez lorsqu’on rentre dans un commerce et l’abaisser sous son menton immédiatement après ?

Lire la suite DIFFERENTES FINS DE LA MEME PERIODE

LES DEUX AVIS DU CONSEIL SCIENTIFIQUE

Dimanche 26 avril 20

Le citoyen Lambda a fait un Skype tout à l’heure avec ses copains, à l’heure de l’apéro. Il a attaqué bille en tête le professeur Normal :

« Toi qui as foi, comme moi, dans les déclarations de notre président, tu croyais avoir compris que le gouvernement Macron s’appuyait pour prendre des décisions raisonnées sur l’avis du conseil scientifique ?

– Ce n’est pas ça ?

Lire la suite LES DEUX AVIS DU CONSEIL SCIENTIFIQUE

PARLER DE VerNON SUBUTEX

Lundi 2 mars 20

Pour son oral, une des élèves que le professeur Normal interroge a choisi de présenter Vernon Subutex, de Virginie Despentes. Elle en parle très bien. Notamment de la narration. Le fait que chaque chapitre soit centré sur un personnage différent, dont certains se contredisent : par exemple, le chapitre centré sur Sylvie, qui raconte le début d’une grande passion fusionnelle avec Subutex, tandis que, dans le chapitre suivant, Vernon raconte le cauchemar qu’il est en train de vivre avec cette femme qui ne lui laisse pas un moment pour respirer et lui fait peur et va le forcer à s’enfuir.

Lire la suite PARLER DE VerNON SUBUTEX

DARK WATERS

Samedi 29 février 20

C’est une scène très brève. Rob Bilot, l’avocat, se retourne et dit à sa femme, face à la caméra : «Le système est pourri de l’intérieur. On nous fait croire que le système nous protège, que l’État nous protège, que les lois nous protègent, mais c’est faux. C’est nous seuls qui nous protégeons nous-mêmes. Si nous ne le faisons pas, qui le fera à notre place ? Personne ! »

Todd Haynes et Mark Ruffalo nous le disent, face à la caméra, direct. A nous de garder ces phrases à la mémoire ou de les oublier. Et, si on ne les oublie pas, si on se dit que cette courte scène est comme la moralité amère d’une fable de La Fontaine (plusieurs viennent à l’esprit : « La raison du plus fort… », « Selon que vous serez puissant… »), qu’est-ce qu’on en fait, en sortant du cinéma ?

LE PAYS LOINTAIN (UN ARRANGEMENT)

Mercredi 26 février 20

https://www.theatredunord.fr photo de Simon Gosselin

Christophe Rauck a monté ce spectacle avec la 5ième promotion de l’Ecole de Lille. Elle est composée de quatorze comédiens mais aussi de deux auteurs : ils ont suivi un cursus parallèle mais se sont retrouvés sur des projets écrits par les uns et joués par les autres. Ce devait être une chance incroyable, aussi bien pour les auteurs que pour les comédiens. Si j’avais vingt ans, je sais où j’irais.

Lire la suite LE PAYS LOINTAIN (UN ARRANGEMENT)

Le site personnel de Christophe Bouquerel

Une Certaine Culture

Critiques littéraires et autres...

News from Ibonoco

Moments de vie, fragments de textes et quelques notes...

DIACRITIK

— Le magazine qui met l'accent sur la culture —

La culture dans tous ses états

L'actualité culturelle sous toutes ses formes !

lecinemaavecungranda.wordpress.com/

Bienvenue à tous les amoureux du Septième Art

Mathias Bon Studio

BROCANTE ET DÉCORATION D’INTÉRIEUR

L’avis du Néophyte

Partagez votre passion du cinéma !

Tagrawla Ineqqiqi

Textes en chantier

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.